Une équipe, plusieurs générations

Une équipe, plusieurs générations

Une équipe, plusieurs générations
Credit : Simon Bierwald / Stiftung Mercator / CC BY 2.0 via Flickr

 

L’objet de cet article est de traiter du fonctionnement des équipes de travail composées de plusieurs générations, équipes dans lesquelles le rôle du manager est plus que jamais primordial.

Vous aurez une tendance naturelle à vous entourer de collaborateurs de votre génération ou éventuellement d’une génération en dessous.

C’est un facteur rassurant, on connaît bien sa propre génération et on pense connaître celle de ses enfants. Par contre nous ressentons généralement une certaine appréhension vis-à-vis de la génération de nos parents ou de nos petits-enfants.

L’importance de la diversité des générations

Dans la mesure du possible il est important d’avoir une équipe multi-générations, cela est enrichissant dans bien des situations.

Je dis “dans la mesure du possible”, car dans certains secteurs cela peut s’avérer compliqué : nouveaux métiers ou inversement métiers en voie de disparition.

L’expérience des plus anciens permet d’éviter bien des écueils. Plus sensibles aux notions de sécurité, ils n’hésitent pas à anticiper ce type de problématique et sont plus enclins à sensibiliser les plus jeunes sur le sujet.

De plus, ils sont capables de mettre en avant l’importance de l’expérience en l’illustrant par des cas réels, et les plus jeunes ont besoin de ça pour progresser rapidement dans une équipe.

Les plus jeunes apportent de nouvelles idées, parfois irréalisables ou farfelues mais encouragez leurs propositions, ils sont votre force créatrice par excellence.

Les générations intermédiaires sont plus à même de faire le lien entre les plus anciens et les plus jeunes en facilitant la communication. Elles ont toujours en mémoire leur période de débutants épaulés par la génération du dessus. Elles représentent les mentors idéaux pour les collaborateurs débutants de votre équipe.

La communication, l’exercice du quotidien

Pour faire fonctionner toutes ces générations ensemble, une bonne communication est indispensable. C’est donc là que vous devez intervenir quotidiennement.

Vous devez avoir le même discours avec tous mais pas sous la même forme, c’est là toute la subtilité.

Apprenez l’écoute à vos collaborateurs, valorisez les idées farfelues des plus jeunes tout autant que la rigueur de l’expérience des plus anciens. L’objectif étant que chacun se sente écouté et libre d’apporter ses compétences à l’équipe. A vous de faire une synthèse cohérente de tout cela pour avancer dans vos projets.

Les repères et les valeurs de vos collaborateurs peuvent être très différents, surtout quand l’écart de génération est important. C’est pourquoi il faut connaître de quoi il en retourne. Un petit topo sur les générations pour aller à l’essentiel, attention ne prenez pas cela à la lettre nous ne sommes pas des clones !

La guerre des lettres : X, Y, Z

Les baby-boomers

La génération des baby-boomers (1943 – 1959) a pour caractéristiques principales d’accorder beaucoup d’importance à la sécurité de l’emploi, d’être très sérieux dans leurs activités professionnelles et de pointer la retraite comme l’objectif de toute une vie. Ils valorisent l’approche carriériste et ont un respect naturel de l’autorité.

La génération X

La génération X (1960 – 1981) a pour caractéristiques d’être sensible à la sécurité de l’emploi, de remettre en question l’autorité, d’accorder beaucoup d’importance à son activité professionnelle, d’être en recherche d’apprentissage. Elle aime aussi évoluer dans un milieu de type familial.

La génération Y

La génération Y (1978 – 1994) a pour caractéristiques d’être née avec la technologie et le développement d’Internet, l’équilibre entre le travail, la famille et le loisir a encore plus d’importance que la génération X. Cette génération ne comprend pas toujours la nécessité de la rigueur, de mise dans certains milieux (ponctualité, chemise-cravate, …). Plutôt rebelle la remise en question de l’autorité est encore plus importante que pour la génération précédente.

La génération Z

La génération Z (1995 – ~) c’est assez difficile d’avoir du recul, il existe pas mal d’études et théories sur le sujet qui sont très intéressantes. Ce qui semble se dessiner de façon très probable pour cette génération c’est qu’ils connaîtront plusieurs métiers au cours de leur vie professionnelle.

Voilà pour le petit topo, je ne suis pas un grand fan de cette approche générationnelle mais elle ne doit pas être ignorée. Considérez cela comme une base de compréhension, comme un bilan comptable l’est pour juger de la santé d’une entreprise.

Des projets pour collaborer

Des projets pour regrouper votre équipe, faites des sous-groupes intergénérationnels pour animer vos projets !

Apprenez-leur à travailler ensemble en créant des groupes hétérogènes et cela sans tomber dans la hiérarchie par l’ancienneté. Je m’explique, bien souvent le réflexe naturel est d’assigner les rôles de chefs de projets aux plus anciens (à priori plus expérimentés) mais il est important d’inverser les rôles.

Pour ce faire choisissez dans un premier temps des projets non critiques. Vous devez montrer que la confiance n’est pas proportionnelle à l’âge de votre collaborateur, moins vous faites confiance aux plus jeunes, moins ils prendront confiance en eux. Tout le monde y perd.

Votre regard bienveillant doit vous apprendre à changer de vocabulaire, je vous propose de supprimer le mot ancienneté de votre communication professionnelle.

L’objectif est de mettre en avant l’équité au sein de l’équipe et de travailler ensemble d’égal à égal.

Chaque membre de l’équipe l’est à part entière, avec bien entendu pour chacun, ses propres compétences et sa propre expérience.

Des valeurs pour être unis

Garder en tête les caractéristiques de chacun pour faire fonctionner votre équipe relève d’un véritable défi du quotidien, pouvant affaiblir assez vite votre volonté bienveillante.

C’est pourquoi l’utilisation de valeurs communes sur lesquelles s’appuyer vous aidera grandement.

Valeurs de l’entreprise

Les valeurs de l’entreprise sont une ressource importante pour peu qu’elles soient réellement en place. Il peut arriver que certains dirigeants assimilent ces valeurs à un simple argument marketing, c’est une erreur.

Prenons un exemple si votre entreprise met en avant L’INNOVATION comme valeur. Quelles que soient les générations vous pourrez vous appuyer dessus pour encourager les idées et propositions innovantes. L’idée n’est pas de s’arrêter là, mais d’aller un peu plus loin en y ajoutant par exemple la valeur RESPECT. Cela permet de soutenir le principe de respect des idées de chacun (qui seront à priori assez différentes d’une génération à une autre).

Votre équipe est liée par des valeurs et elle est riche par ses différentes approches !

Valeurs de l’équipe

Comment faire si les valeurs de l’entreprise ne sont pas suffisamment complémentaires et si l’entreprise a pour valeur L’INNOVATION mais pas le RESPECT ? Il est alors possible de créer une charte d’équipe intégrant cette valeur RESPECT.

Ainsi, valeur de l’entreprise (INNOVATION) + valeur de l’équipe (RESPECT), donneront bien la combinaison recherchée (INNOVATION + RESPECT).

Les valeurs de l’équipe ont un avantage très important, elles sont modulables, ce qui n’est pas le cas pour les valeurs de votre entreprise.

Non sans condition, il sera primordial d’inclure votre équipe dans le processus de choix de ces valeurs ou dans leur modification, afin de les faire adhérer à ces valeurs.

Construisez-les pour servir la bienveillance intergénérationnelle nécessaire à l’harmonie de votre équipe.

L’essentiel à retenir

Voilà pour une première approche, c’est un gros travail de fond qu’il faut mener pour obtenir l’équilibre recherché. J’estime pouvoir progresser sur la gestion d‘équipes très diversifiées, le management offre un potentiel d’évolution quasiment infini.

Prenez le temps de connaitre votre équipe, appuyez-vous sur vos projets et travaillez sur les valeurs. Vous aurez déjà une très bonne base pour faire avancer votre équipe, et cela avec toute la bienveillance recherchée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *